Gribouille chante la douce nostalgie des petits paradis d'hier et d'aujourd'hui. Dans sa besace, des mélodies enjôleuses esquissent ses souvenirs et viennent charmer nos esgourdes. Guitare, piano, ukulélé en bandoulière, et entourée par deux comparses de choix (Séverine Eouzan au saxophone baryton et Colin Faverjon au violon), Gribouille nous livre « Paradis perdus », son premier EP de chansons aux accents tantôt jazz, folk ou latin. Le tout servi dans une formule acoustique et intimiste où la simplicité des arrangements met en avant l'inventivité mélodique, la chaleur de la voix, et la poésie de textes précis et ciselés.

 

                 

2015 : Gribouille sort ses chansons de sa besace et joue tantôt en formule solo, tantôt en trio. Mathilde Rosati au violon et Thomas Rebischung au saxophone baryton ont su donner du relief et du corps à ses chansons. Le trio a eu le plaisir de parvenir en demi-finale du concours Vive la Reprise 2015 au Forum Léo Ferré, après seulement 1 mois d'existence. S'en suivent résidences et concerts pendant 2 ans. Puis pause bébé !

Fin 2018 : sortie du premier EP enregistré en trio, intitulé Paradis Perdus. Il a été enregistré et produit par Kony C, et ATH StudioDésormais, Gribouille est entourée par deux nouveaux musiciens : Séverine Eouzan au saxophone baryton et Colin Faverjon au violon.

Février 2019 ; sortie du premier clip autoproduit sur le titre Passe-passe, avec la danseuse-comédienne Mathilde Sagnier.

 

2020, année charnière, accélération du développement de Gribouille, accompagnement, formation, résidences scène :

Avril > clip dessiné par Gribouille en mode "carnet de voyage" sur le titre Lisboètes. 

Septembre > début de formation "interprétation" auprès de Tristan Haspala à la Manufacture Chanson

Octobre > résidence technique son plateau/régie technique - MJC L'Oreille Cassée, Combs-la-Ville

Décembre > résidence création lumière-scénographie, MJC Palaiseau, Compagnie des Trafikandars

Fin 2021 : Renan Richard vient remplacer Séverine Eouzan au saxophone baryton au sein du trio.

 

Objectifs 2022 : Un beau set à faire tourner, un autre à créer, des collaborations à étoffer... Relancer la machine après ces années covid. Promis, du neuf arrive bientôt ! 

" Gribouille, c'est d'abord  une mélodie, un air qui trotte dans un coin de la tête, et se love amicalement entre nos deux oreilles. Des  textes tendres, drôles, un brin mélancoliques, qui dépeignent  avec malice les épisodes de la vie  qui joue à  nous  chahuter. "

IMG_0838_edited.jpg
Armelle Rebischung

Armelle vadrouille depuis toute jeune entre gribouille, musique, chant, piano, dessin. Après un bac arts plastiques et un passage express en architecture, elle choisit la musique comme médium principal.

Elle intègre de prestigieux ensembles vocaux (Choeur National des Jeunes, Les Temps Modernes…), se forme en chant lyrique, passe un DEM de piano jazz puis une licence de musicologie. En autodidacte passionnée, elle découvre la guitare, l’accordéon, le ukulélé, la scie musicale…

Formée à l’oreille et à l’intuition, la création et l’improvisation sera toujours au cœur de sa pratique artistique. Elle compose très jeune ses propres chansons qu’elle présente sur scène sous divers projets. Puis elle créera régulièrement pour et avec d’autres.

Elle compose et arrange des chansons pour le théâtre (Compagnie les Châteaux de Sable en 2015 et 2017), co-crée en 2016 Mamies Blues avec Mathilde Sagnier (spectacle sur l’isolement des seniors autour d’adaptations de standards américains), ou participe à la création du spectacle interactif La Note de Passage de Valentine Badoc.

 

Elle se forme à la pédagogie musicale en passant un DUMI et intervient une dizaine d’années dans des écoles de Seine-et-Marne. Depuis 2014, elle est cheffe de choeur et enseigne l’éveil musical, le piano jazz, la formation musicale et initie des adolescents à la création musicale au sein du conservatoire de Draveil. C’est d’ailleurs pour ses élèves choristes qu’ Armelle compose et arrange l’histoire de Petite Plume, qui sera montée en 2016 par ses classes. En 2018, cet opéra pour enfants sera repris à Paris par les élèves du conservatoire du Xxème arrondissement. 

 

Actuellement, c’est sous le nom de Gribouille qu’elle porte ses créations les plus personnelles sur scène, dans un set de chansons acoustiques en trio, entourée de Renan Richard au saxophone et Colin Faverjon au violon. Son premier EP Paradis Perdus est sorti fin 2018.

colinviolon.jpg
Colin Faverjon

En parallèle d'un cursus en violon classique au CRR d'Oyonnax, puis à l'ENM de Villeurbanne, Colin Faverjon s'intéresse très vite aux musiques populaires. Il intègre à 13 ans l'orchestre de musiques traditionnelles de son conservatoire, et se forme dans les jams sessions lyonnaises, auprès du groupe Kwaga Band, pour fonder quelques années plus tard le groupe de néo-trad irlandais Wallop. Arrivé à Paris en 2014, il intègre rapidement le Hot Tricks Swing Project, avec lequel il anime les bals manouches de la région parisienne. En 2008, il monte, avec l'actuel duo maconnais A&J, le groupe de chanson-rock Lukane. Depuis 2017, il joue en tant que violoniste, 

pianiste et guitariste au sein du groupe de rock français Boulevard des Allongés.Enseignant de Mathématiques, en même temps que musicien, il a rejoint, à l'automne 2018, Armelle Rebischung au sein du projet de chanson française Gribouille.

Renan.jpg
Renan Richard

Renan Richard grandit au sein d'une famille de mélomanes et de musiciens ce qui le pousse à commencer très tôt la pratique instrumentale. D’abord hautboïste et guitariste lors de ses études musicales au collège-lycée de Thiais il se tourne vers le jazz et le saxophone lors de son entrée en musicologie. Après l’obtention de son master, puis d’un DEM jazz au conservatoire régional de Paris il devient professeur de saxophone au conservatoire de Chevilly-la-rue et se consacre pleinement aux projets qui le passionnent. Entre le Danny Buckton Trio, le Bissap Sextet, Ornicar, La cinquième roue et Electric Struggle, ce multiinstrumentiste et grand curieux, s’applique à s’adapter aux esthétiques qu’il rencontre en cherchant toujours à se renouveler et à enrichir son jeu.

Kony C - producteur et ingénieur du son

Avec plus de 15 ans d'expérience professionnelle dans le monde de la musique (studios parisien, TV, radio, pub, théâtre) ainsi que dans la production musicale, Kony-C est un ingénieur du son qualifié. Il a participé à la réalisation d'albums de styles éclectiques. En parallèle, il donne des cours de MAO en conservatoire et organise de nombreux stages et ateliers auprès de publics variés (création musicale, webradio, arts numériques...). Il a fondé les studios ATH et produit divers projets musicaux : Nielzbor, le Gribouille Trio, Mr Action...   

Kony et Gribouille se sont connus au sein des conservatoires de la région autour de 2006, puis ont collaboré une journée aux Studios Lyrics fin 2015. A la suite de cette journée de travail, Kony proposera au Gribouille Trio de produire

et de travailler sur un projet musical commun. Cela coïncide avec l'envie du Gribouille Trio de réaliser un premier EP. L'aventure est lancée ! Une grande exigence, un travail sérieux et un investissement de premier ordre, les 4 comparses y mettent leur cœur. Kony C s'investira dans ce projet en qualité de producteur, d'ingénieur du son, et épaulera Gribouille dans le cadre d'une co-réalisation artistique. Un clip est réalisé dans la foulée de l'EP, avec la participation de la danseuse et comédienne Mathilde Sagnier.

Le site de Kony C : www.konyc.fr